À combien de décibels, j’ai le droit ?